Ce que j’ai fait de mon été… vu par @kevinteakanake 

Illustration réalisée par Kevin Porcher pour mon compte Instagram @reelles_et_rebelles 

Si on s’en tient à l’illustration, j’ai bossé tout l’été. Dans un cadre certes très agréable mais quand même…

Alors non, je n’ai pas fait que ça, soyez rassurés ! Par contre, j’ai quand même pas mal avancé et j’avoue que faire le bilan écrit de la première année m’a bien aidé à me rendre compte des avancées réelles que j’ai effectuées et que j’ai souvent tendance à minimiser. 

En juillet, je suis allée quelques jours aux archives et j’aime toujours autant m’y retrouver et découvrir des sources. C’est un virus qui m’a contaminé en 2005 et dont je n’ai jamais guéri, pour ma plus grande joie. Après un grand nombre de sources judiciaires et préfectorales mais aussi issues de la presse en ligne, j’ai eu le bonheur de découvrir la série T que je n’avais jamais consultée. Elle concerne tout ce qui est lié à l’enseignement. En quantité de sources pour mon sujet, cela représente un faible volume, mais en qualité ça fait tout de suite remonter le niveau. Ça permet de diversifier encore le corpus et de découvrir un pan encore peu exploré dans le cadre de ma recherche et qui laissait présumer qu’il serait prometteur, ce qui se confirme après la transcription de trois sous-séries.

Puisque l’on parle de transcriptions, oui je commente souvent à voix haute à mesure que je transcris… et ce n’est pas toujours joli à entendre 🙈. Je ne vais pas en dire davantage, une certaine censure s’impose sur ce sujet. Tout ce que je peux constater c’est que même en gardant bien en tête le contexte et les mentalités de l’époque, je ne peux m’empêcher de réagir avec mes représentations actuelles et à priori, parfois, c’est drôle, mais peu audible…


En août, j’ai donc transcrit mais j’ai aussi…

  • …réalisé un bilan écrit de ma première année. Comme je le disais au début, il m’a permis de me rendre compte de mes avancées mais il s’est également avéré très utile pour consolider le plan de la thèse, ainsi qu’un certain nombre de réflexions qui ont pu, à cette occasion, être davantage formalisées ou détaillées. J’ai pu apporter une assez longue définition de mon sujet, exercice que j’avais déjà réalisé pour mon projet de thèse, mais que j’ai alors approfondie, notamment pour tout ce qui concerne la définition des termes du sujet. J’ai aussi consolidé la justification de mon choix de 1914 comme borne finale. Dans ce bilan on trouve un bon point sur la bibliographie et la revue des sources jusqu’ici collectée. Et bien sûr, les hypothèses de travail sont détaillées en accompagnement du plan lui-même, pas mal développé.  Enfin, un calendrier prévisionnel a été établi. Bref, tout n’est pas parfait mais quand on a tendance, comme moi, à voir le verre à moitié vide, ce genre d’exercice est recommandé car il permet de relativiser.
  • …répondu à un appel à contribution, avec enthousiasme. Je trouve que les sources le méritent parce qu’elles sont passionnantes et pour moi c’est un excellent exercice d’écriture, de réflexion, de prise de recul… Fichier envoyé ; réponse en attente 🤞🏼.
  • …et bien sûr j’ai continué mes lectures et oui je suis le genre de personne qui prend 100.000 notes, au bas mot ! Sous forme de textes, de schémas, de tableaux… c’est un besoin et ça doit toujours être manuscrit. C’est comme ça que ça prend le mieux forme dans mon esprit, que mes réflexions avancent le mieux et que je construis les meilleurs écrits.

En revanche, je ne suis pas toujours aussi souriante et j’ai souvent l’air bien plus fatiguée 😩 !

Néanmoins, j’ai quand même passé de bonnes vacances, satisfaisantes et reposantes car le rythme n’a strictement rien à voir avec le reste de l’année.



Citer ce billet
Élodie Darmont (2022, 23 août). Ce que j’ai fait de mon été… vu par @kevinteakanake . Réelles et rebelles. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tmg3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search